naturlycbd

Comment consommer de l’ortie ? Quels sont ses pouvoirs ?

Souvent mal appréciée en raison de ses poils urticants, l’ortie est certainement pleine de ressources, qui est à la fois médicinale et comestible. Il y a donc de nombreuses façons de l’utiliser, c’est-à-dire qu’elle est multi-usages. Ainsi, cette plante traditionnelle dispose beaucoup de vertus. Comment donc les consommer? Quels sont ses pouvoirs?

Ortie : qu’est-ce que c’est ?

D’une manière générale, l’ortie vient des régions tempérées d’Eurasie. En tant que complément alimentaire, son utilisation est censée soulager la dysurie associée à l’hyperplasie bénigne de la prostate. En d’autres termes, les compléments alimentaires d’ortie sont une bonne aide pour les mictions excessives et la survenue de la nuit. L’ortie peut également être utilisée pour éliminer l’inflammation des reins, des voies urinaires et de la vessie, traiter et prévenir les calculs rénaux et soulager les rhumatismes ou les douleurs arthritiques. En effet, la dose recommandée d’ortie dépend profondément de la maladie à soulager. Ainsi, on y trouve dans ses feuilles des composés anti-inflammatoires doux, de plusieurs minéraux, des flavonoïdes antioxydants, de la chlorophylle détoxifiante et des nutriments intéressants (vitamines ou protéines végétales); et dans ses racines peu de protéines mais très actives qui peuvent s’associer aux sucres (lectines), aux lignanes ainsi qu’aux stérols anti-inflammatoires.

Ortie : quels sont ses pouvoirs ?

En effet, la plante entière dans l’infusion a des effets antidiarrhéiques, galactogène, diurétiques et antitussifs. Il est recommandé d’utiliser la décoction de racine pour traiter les douleurs articulaires inflammatoires. Elle est bien connue par ses effets anti-rhumatismaux, peut empêcher la dégradation du cartilage et a un effet alcalinisant. On pense également que la racine contribue à l’hyperplasie bénigne de la prostate.

Par ailleurs, pour les peaux sèches, on peut faire une lotion adoucissante (tisane froide ou hydrolat). Elle est également utilisée en cas d’eczéma ou d’acné. Cette lotion peut être appliquée comme rinçage final pour les cheveux pour stimuler la croissance des cheveux ou ralentir la chute des cheveux.

Certes, l’ortie a des pouvoirs de détoxifiante (permet de baisser l’absorption des sucres et de faciliter la digestion), d’anti-anémique (remédie les carences en fer), d’anti-inflammatoire (soulage certainement les douleurs articulaires), et elle a aussi le pouvoir de réduire les problèmes de prostate.

Comment consommer de l’ortie ?

À consommer fraîche, par exemple en jus, l’ortie est très riche en vitamine C. Autrement, les feuilles seront ébouillantées quelques secondes avant de manger, qui perdront leurs poils et seront détruites. Ainsi, vous pouvez aussi la mélanger, par exemple l’utiliser pour faire du pesto, et il ne griffera plus.

Étant un détoxifiante, il faut prendre un extrait sec de 400 à 500 mg chaque jour afin de réduire l’absorption des sucres et de favoriser la digestion, d’en faire des cures dépuratives pendant 2 ou 3 semaines, et 3 fois chaque année. Étant un anti-anémique, il faut prendre un extrait de plante fraîche qui est à délayer dans un verre d’eau, à faire 2 ou 3 fois chaque jour pendant 1 à 3 semaines. Étant un anti-inflammatoire, il faut tout simplement jeter une poignée dans un 1 litre d’eau bouillante. Après l’avoir infusée sous un couvercle pendant 15 minutes, il faut la filtrer et puis la boire toute la journée pendant 10 à 15 jours.

Quitter la version mobile