naturlycbd

L’ostéopathie : quelle différence avec la kinésithérapie ?

De nombreuses méthodes sont adoptées en médecine dans le seul but de guérir tous les individus souffrant de maladies spécifiques. A cet effet, il y a l’ostéopathie, une technique très appréciée depuis plusieurs années et qui est toujours très prisée actuellement.

L’ostéopathie, en quoi consiste-t-elle réellement ?

L’ostéopathie est une méthode découverte par Docteur Andrew Taylor Still vers le 19ème siècle. Il s’est basé sur le principe qui dit qu’une bonne santé repose en partie sur le fonctionnement optimal de l’appareil moteur. Celui-ci regroupe les articulations, les divers muscles, les tendons, l’ensemble des os ainsi que les nerfs. L’ostéopathie consiste donc à manipuler les os et les muscles. Ainsi, elle permet de traiter les douleurs subies par ces derniers. Il s’agit d’une méthode entièrement manuelle qui est également utilisée contre les troubles du système cardiovasculaire et digestif. Elle sert aussi à résoudre les problèmes génito-urinaires. Elle soulage également les problèmes ORL comme les bronchites, les migraines. La loi dite Kouchner stipule que cette thérapie peut être réalisée chez des personnes malades qui en ont besoin à condition que l’ostéopathe ait suivi la formation requise à cet effet.

Savoir distinguer l’ostéopathie de la kinésithérapie

Nombreux individus ont du mal à distinguer l’ostéopathie de la kinésithérapie. Pourtant, il s’agit de deux pratiques absolument différentes. Si la kiné se limite uniquement à la partie à soigner, l’ostéopathie elle, traite toutes les zones du corps. L’ostéopathie se fait d’une manière entièrement à la main. Ce n’est pas toujours le cas de la kinésithérapie du fait que celle-ci peut être pratiquée d’une manière manuelle avec des appareils spécifiques. En général, elle est prescrite par un docteur et est donc considérée comme une profession paramédicale mais ce n’est pas encore le cas de l’ostéopathie.

L’essentiel à savoir sur les séances d’ostéopathie

L’ostéopathie se fait en plusieurs consultations. La première séance est généralement destinée à l’identification des principaux problèmes du patient en le questionnant et en effectuant des examens dits physiques. La personne pratiquant l’ostéopathie pourrait poser des questions qui ne sont pas liées aux zones à traiter. Une séance dure en moyenne une heure. Elle peut être assise ou se mettre debout et même se coucher durant les consultations. En général, tout le monde peut bénéficier de cette thérapie mais il y a toutefois des contre-indications à la méthode. Elle est déconseillée aux individus atteints d’AVC et d’hémophilie.

Ainsi, l’ostéopathie est une pratique absolument bénéfique qui permet de traiter de nombreux problèmes du corps.

Quitter la version mobile