naturlycbd

Le CBD peut-il être addictif ?

De nombreuses personnes qui ne sont pas familières avec le sujet peuvent penser que le CBD est une substance qui peut rendre ses consommateurs addictifs. Cependant, cette croyance est également répandue parmi les utilisateurs de CBD moins fréquents qui ne connaissent pas le produit.

Qu’est-ce qu’une substance addictive ? 

Tout d’abord, avant d’aller au cœur du problème, vous devez savoir ce qu’est une substance addictive et quelles sont ses conséquences. Les substances addictives sont proches de l’addiction, qui en est la conséquence principale. Cependant, Cette détermination fait partie d’une étude scientifique et médicale, mais il faut connaitre que les différentes substances peuvent provoquer une dépendance, comme la nicotine, les opiacés, l’alcool, la marijuana et différentes drogues, et certaines dépendances n’ont rien à voir avec des substances. Parmi eux, on peut retrouver l’addiction au jeu, qui touche toutes les tranches d’âge et frappe sans crier gare. Évidemment, la définition de l’addiction varie selon les pays et les convictions de chaque laboratoire ou expert. 

Le CBD est-il une substance addictive ?

Tout d’abord, avant de répondre à cette question, rappelez-vous ce qu’est le CBD. Il faut savoir que le CBD est une molécule naturellement présente dans le chanvre, notamment dans la plante de chanvre. Cette molécule n’est pas une drogue psychotrope, elle est différente d’une autre molécule abondamment présente dans le cannabis récréatif, qui est le THC. Le cannabis est considéré comme illégal dans de nombreux pays, dont la France, à cause du THC car il est la principale cause d’accidents liés à la consommation de cette substance. Sachez également que les produits CBD sont conformes à la législation française une fois que leurs taux de THC sont inférieurs à 0,2% et ne provoquent pas d’effets mentaux.

L’huile de CBD vous rendra-t-elle accro ?

Concernant ce mode de consommation, nous expliquerons son fonctionnement afin de mieux le comprendre. Il convient de souligner que l’huile de CBD est certainement l’un des modes de consommation les plus courants dans le monde car elle présente plusieurs avantages. Par exemple, elle est plus discrète que la fleur ou la résine CBD. Un de ses autres avantages est qu’elle ne sent pas. Dans certains cas, c’est un avantage lorsque l’on est entouré de monde. Pour l’utiliser, nous allons voir deux méthodes ensemble.

Sublingual

Cette méthode est très populaire et constitue le meilleur moyen de gérer le CBD avec de l’huile. Pour effectuer cette méthode, il suffit de déposer quelques gouttes sous la langue puis de garder la langue fermée pendant environ 30 à 60 secondes avant d’avaler.

Avaler l’huile directement

Cette méthode est efficace, même si elle n’est pas aussi efficace que la méthode sublinguale. En effet, lorsque nous avalons de l’huile directement sans la mettre sous la langue, elle pénètre dans le système digestif et pénètre directement dans le foie, car ces enzymes exercent un effet néfaste et éliminent un certain pourcentage de CBD. Cela limitera l’effet du CBD, car le CBD dans le sang sera réduit en raison du foie, ce qui peut entraîner une surutilisation ou une déception du client vis-à-vis du produit.

Quitter la version mobile